Frêle

Newton avait toujours été un fil de fer, une silhouette dégingandée et ayant trop vite grandie.

Sa plus grande force résidait dans sa capacité à faire exploser la moindre carte-mère ce qui, à l'ère technologique actuelle tenait pratiquement à un super-pouvoir.

C'était un grand échalas qui n'était jamais parvenu à se muscler et avait fini par prétendre que le sport ne l'intéressait pas. Il se cachait sous des habits amples pour se créer une allure acceptable, pour se fondre dans la masse.

À première vue, Newton donnait l'impression qu'il pourrait s'envoler au moindre courant d'air. Il n'était jamais requis pour les tâches nécessitant de la force comme les déménagements, les courses…

Pourtant, lorsque Anathème se laissait retomber contre son torse ou s'appuyait sur son épaule, elle sentait toute la force qui y résidait, ses valeurs morales et sa bonté d'âme. Elle devinait la droiture et cet espoir quasiment tangible de ceux serrant les dents face aux difficultés mais qui ne lâchent jamais rien…

Il était presque aussi épais qu'elle et pourtant, il saura la soutenir dans son futur incertain, à la faire avancer sans les notes de son ancêtre.

Ajouter un commentaire